Fonds De Solidarité Coronavirus 5000 Euros

Après la prise en charge de l'indemnisation des salariés victimes du chômage technique, le Gouvernement a mis en place un fonds de solidarité pour verser une aide directe aux TPE, micro-entreprises et travailleurs indépendants (commerçants, artisans, etc.).Les modalités ont été fixées pour le mois de mars et le dispositif est renouvelé et amélioré pour les mois d'avril et mai.

Conçu pour aider les entreprises franciliennes de moins de 10 salariés face à la crise sanitaire, le Fonds de solidarité, mis en place par l’État et la Région, se dote d’un 2e volet. Celui-ci prévoit une aide supplémentaire allant jusqu’à 5.000 euros pour celles menacées de faillite.

Fonds de solidarité. L'État, les Régions et certaines grandes entreprises (assureurs notamment) ont mis en place un fonds de solidarité pour aider les plus petites entreprises les plus touchées par la crise. Ce dispositif ne concerne, pour l'heure, que les entreprises ayant subi une forte perte de chiffre d'affaires en mars et avril 2020.

Fonds de solidarité : l’aide pour les entreprises menacées de faillite portée à 5000 euros Environ 900 000 entreprises se sont inscrites pour bénéficier de ce fonds de solidarité. 262.

Le 2nd volet du Fonds de solidarité, directement instruit par les Régions, est ouvert depuis le 15 avril. Il est destiné aux très petites entreprises particulièrement impactées par les mesures de confinement et la baisse de leur activité en raison de l’épidémie de COVID-19.