Parti Politique Francais Dirigé Par Une Femme

Cet article présente la liste des partis et mouvements politiques français actuellement en activité,. scission du Parti communiste martiniquais dirigé par Pierre Samot et Philippe Edmond-Mariette. Compte 3 conseillers généraux et un maire. Josette Manin, membre de Bâtir est présidente du Conseil général de la Martinique depuis 2011. Parti communiste martiniquais (PCM) : Fondé en.

Marie-George Buffet est la première femme à avoir dirigé (2001-2010) le Parti communiste français (P.C.F.). Née le 7 mai 1949 à Sceaux (Hauts-de-Seine) dans une famille peu politisée, Marie-George Buffet prend la carte du parti en pleine guerre du Vietnam, à une époque où celui-ci n'est plus vraiment en odeur de sainteté auprès des.

Depuis lors, le Parlement a approuvé, en mars 1999, à l'occasion de la discussion du texte sur le financement public des partis politiques, un amendement d'origine parlementaire selon lequel chaque parti doit affecter au moins 5 % des sommes reçues au titre du remboursement des frais de campagne à des actions destinées à augmenter la participation des femmes à la vie politique. Par.

La Troisième République est le régime républicain en vigueur en France de septembre 1870 à juillet 1940, soit presque 70 ans, le premier à s'imposer en France dans la durée depuis 1789.En effet, la France a expérimenté, en 80 ans, sept régimes politiques : trois monarchies constitutionnelles, deux républiques et deux empires. Ces difficultés contribuent à expliquer les.

Mouvement d’envergure nationale, le Rassemblement National dispose d’une implantation sur tout le territoire. 83 000 adhérents et sympathisants le représentent, répartis dans les 100 fédérations de métropole, d’Outre-mer et de l’étranger. Les adhérents sont des Français issus de toutes classes socioprofessionnelles, de tous les.

Le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (en allemand : Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei, désigné sous le sigle NSDAP) [4], souvent dénommé simplement « parti nazi » ou « parti national-socialiste », ou encore « parti des nationaux-socialistes », était un parti politique allemand d'extrême droite nationaliste et rattaché à la famille politique du.